Image

Avant d’expliquer ce qu’est une liaison équipotentielle, voici un petit rappel de ce qu’on entend par la « tension électrique » :

Un électron représente une charge électrique négative (e-)
Le courant électrique est un déplacement d’électrons. Pour les faire se déplacer, on utilise généralement un générateur de courant qui va créer un déséquilibre de charges (différence de potentiel) afin d’attirer et de repousser les électrons. La foudre naît elle aussi d’un déséquilibre de charges électriques présentes dans le milieu naturel. Ce déséquilibre de charge est appelé « tension électrique » et est mesuré en Volt.

 

Les liaisons équipotentielles :

Une liaison équipotentielle est une protection permettant de garantir l’absence de différence de potentiel électrique (DDP) entre différents éléments conducteurs d’électricité (élément extérieur d’un système de protection contre la foudre, charpente métallique, terre électrique, etc.) pour éviter la formation d’un arc électrique (déplacement d’électrons). Cela est réalisé à l’aide d’une ou de plusieurs liaisons conductrices (en cuivre ou en aluminium), afin de limiter les différences de potentiel entre ces éléments conducteurs d’électricité.

 

Les liaisons équipotentielles d’un système de protection contre la foudre à dispositif d’amorçage (source NF 17_102) :

L’équipotentialité est réalisée par l’interconnexion du SPF à dispositif d’amorçage avec :

– l’ossature métallique de la structure ;

– les installations métalliques ;

– les systèmes intérieurs ;

– les éléments conducteurs extérieurs et les lignes connectées à la structure.

Lorsqu’une équipotentialité de foudre est réalisée pour l’installation intérieure de protection, une partie du courant de foudre peut s’écouler à l’intérieur et cet aspect doit être pris en compte.

Les moyens d’interconnexion peuvent être :

– les conducteurs d’équipotentialité, si une continuité naturelle n’est pas obtenue ;

– les parafoudres, si l’équipotentialité n’est pas réalisable.

Leur réalisation est importante et doit être concertée avec l’opérateur du réseau de communication, le distributeur du réseau de puissance et les autres opérateurs ou autorités concernées, du fait d’éventuelles exigences contradictoires.

 

Dans l’application LPS Manager, la description des conducteurs, des mises à la terre et des équipotentialités n’est pas limitée dans leurs nombres. En savoir plus

Les commentaires sont fermés.

French