Image

Qu’est-ce que le niveau de protection ?

 

Une protection contre les effets directs ou indirects de la foudre se caractérise par son niveau de protection qui correspond à une efficacité donnée par rapport au risque acceptable. En d’autres termes, c’est l’efficacité attendue de la protection.

Il y a 4 niveaux de protection selon la NF EN 62305-3 :2006-12 (niveau I, II, III et IV). Le Niveau I est le niveau de sécurité le plus élevé.

 

Pourquoi calcule-t-on le niveau de protection ?

Le niveau de protection obtenu a plusieurs incidences sur le système de protection contre la foudre.

1 – Il rentre en compte dans le calcul du rayon de protection d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage

Le rayon de protection d’un Paratonnerre à Dispositif d’Amorçage est lié à sa hauteur (h) par rapport à la structure à protéger, à son efficacité et au niveau de protection calculé.

2- Il conditionne la périodicité des vérifications qui seront à effectuer sur l’installation :

Périodicité de vérification relative au niveau de protection :

 

 

Comment détermine-t-on le niveau de protection avec LPS  Manager ?

Si celui-ci n’a pas encore été déterminé, l’application se chargera de le calculer pour vous.

Vous devrez alors répondre à une série de questions très simples sur la configuration du site à protéger pour pouvoir réaliser une évaluation des risques. Pour chaque question, vous devrez sélectionner la réponse qui correspond à la situation du ou des bâtiments ou structures parmi une liste de choix possibles. Autrement dit, vous serez vraiment guidé.

 

 

Pour en savoir plus, regardez le tutoriel

 

 

NB : le calcul du niveau de protection dans LPS Manager est basé sur les normes en vigueur dans le cadre du document FD C 17-108 :2017 (ou norme IEC 62305 simplifiée). Source AFNOR (FD C 17-108 – 18 janvier 2017): « Le document FD C 17-108 est basé sur la norme IEC 62305-2, de décembre 2012. La méthode est dite simplifiée en ce sens qu’elle ne comprend qu’un nombre limité de paramètres par rapport à la méthode dite complète de la norme IEC 62305-2, de décembre 2012.

De fait, elle s’applique uniquement pour les structures :

– pour lesquelles le risque d’incendie est faible ou ordinaire ;

– pour lesquelles le risque d’incendie est élevé mais le risque de panique est faible ;

– qui ne contiennent aucun produit ou atmosphère explosive ;

– qui ne présentent aucun danger pour l’environnement. »

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

French